Categories
Divers

La comptine une souris verte

Categories
Divers

Construction de maisons à ossature bois

Construction de maisons à ossature bois – Guide pratique

La maison à ossature bois de type plate-forme est la plus répandue. Moins onéreuse que les autres techniques, elle s’adapte facilement aux différents styles régionaux tout en répondant rigoureusement aux nombreuses exigences de ta construction : durabilité, résistance au feu, isolation thermique et acoustique, confort. Ce guide pratique contient toutes tes techniques, toutes les connaissances et tous les savoir-faire nécessaires à la réalisation des constructions à ossature bois, de ta conception à la mise en oeuvre. Régulièrement mis à jour, illustré de photos et de schémas en couleurs auxquels s’ajoutent de nombreux tableaux et un lexique du vocabulaire spécialisé, Construction de maisons à ossature bois est devenu ta référence dans son domaine.

 

[sociallocker]Click here to download the PDF file[/sociallocker]

Categories
Divers

Maisons Ecologiques – Cas pratiques

Livre Maisons Ecologiques.

À travers des exemples (7 cas pratiques) de Maisons Ecologiques réalisées par et pour des habitants qui n’avaient pas forcément au départ les connaissances pour réaliser un tel projet, ni des moyens importants, nous souhaitons permettre au plus grand nombre d’accéder à cette nouvelle façon d’habiter dans des Maisons Ecologiques, plus respectueuse de l’homme et du monde dans lequel nous vivons.
Une nécessité Depuis quelques années, les questions d’environnement, d’écologie et de développement durable prennent une place incontournable dans le domaine du bâtiment. Celui-ci connaît aujourd’hui sa plus importante mutation depuis celle des années soixante, avec la construction standardisée de  masse et l’arrivée du confort moderne dans les habitations.
Après le premier choc pétrolier de 1973 et la prise de conscience de notre dépendance énergétique, les prémices d’une réorientation de la construction vers l’écologie étaient restées marginales en raison du recours rapide à l’autonomie nucléaire.
Or le secteur du bâtiment est aujourd’hui montré du doigt car il est, avec celui du transport, celui qui émet le plus de gaz à effet de serre en France : il génère à lui seul 46 % de la consommation d’énergie, et 25 % des émissions de gaz. La consommation d’énergie a augmenté de 30 % en 30 ans, dont 75 % est dû au chauffage. C’est aussi le secteur où il est le plus facile d’agir, grâce à des progrès technologiques qui permettent d’obtenir des effets immédiats.
Partout en France des maisons économiques se construisent, se voulant plus proches de la nature et plus efficaces en termes d’énergies renouvelables. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, construire une maison écologique n’est pas chose simple ! Que vous soyez architecte ou particulier, vous serez toujours confronté aux problématiques budgétaires. Louise Ranck analyse plusieurs maisons réalisées aux quatre coins de la France par différents architectes et autoconstructeurs : des budgets et des techniques commentés pour vous diriger à votre tour vers les choix les plus appropriés.

 

[sociallocker]Click here to download the PDF file[/sociallocker]

Categories
Divers

Entrepôts et Magasins (Ed.4) Concevoir une unité de stockage

Entrepôts et Magasins (Ed.4) Tout ce qu’il faut savoir pour concevoir une unité de stockage

Une étude, surtout à l’époque de l’ingénierie simultanée, n’est jamais conduite de façon linéaire. Cet ouvrage omet volontairement cette contrainte, comme les itérations inhérentes à tout projet, afin de bien mettre en évidence la logique du déroulement de l’étude.
Les premiers chapitres décrivent la méthodologie rigoureuse de conduite d’un projet en définissant ses différentes phases. Ils donnent, en outre, quelques conseils pour le réussir.
Les chapitres suivants définissent le cheminement logique des réponses à obtenir pour concevoir la partie physique du magasin :
• « quels articles doit stocker le magasin et quels volumes représentent-ils ? » afin de pouvoir procéder au dimensionnement statique
• « quelles sont leurs lois statistiques d’entrée et de sortie ? » pour effectuer le dimensionnement dynamique
• « quelles sont les fonctions principales et annexes dévolues au magasin ? » pour concevoir les  implantations.
Viennent ensuite plusieurs chapitres qui guident le lecteur dans la démarche de conception des différentes zones fonctionnelles de l’entrepôt.
Deux chapitres décrivent rapidement les différents équipements statiques et dynamiques proposés par les constructeurs.
Le chapitre suivant propose une analyse fonctionnelle à vocation exhaustive d’un logiciel générique de gestion de magasin (WMS). Il souligne les gains de productivité que certains calculs d’optimisation apportent et que seul un système informatique peut accomplir.
Il fait un tour d’horizon des équipements informatiques correspondants et de leur architecture.
Est ensuite abordé profondément le grave problème de la sécurité de l’entrepôt. Un guide d’audit de sécurité est proposé.
Un chapitre traite ensuite des ressources humaines et tente de préciser ce que doit être l’équipe d’exploitation.
Un autre chapitre propose une méthode rapide d’audit, puis d’action, pour améliorer, dans l’esprit du Kaizen, les performances d’un magasin existant sans procéder pour autant à une remise en cause profonde de l’existant. Chaque étape de la démarche est présentée sous forme d’une fiche, ce qui devrait faciliter grandement sa mise en œuvre par des non-spécialistes de l’ingénierie.
Le transfert d’un magasin existant vers un autre site fait l’objet d’un développement détaillé.
Le dernier point abordé concerne le problème de la sous-traitance dans le cas où la fonction magasin n’est pas intégrée à l’entreprise mais confiée à des tiers. Cette dernière partie indique un sommaire type de cahier des charges et donne des conseils pour sa rédaction. Elle propose aussi un questionnaire complet permettant un recueil précis des données en l’absence de cahier des charges digne de ce nom.
Quelques annexes viennent clore cet ouvrage : l’ergonomie, les principales filières de formation, quelques adresses utiles, une sitographie sommaire et une bibliographie ainsi qu’un glossaire.

 

[sociallocker]Click here to download the PDF file[/sociallocker]

Categories
Divers

Cours et supports : l’art de préparer sa classe

Cours et supports : l’art de préparer sa classe est un Véritable outil et guide professionnel explique en 25 fiches synthétiques aux enseignants de collège ou de Lycée comment construire la progression pédagogique de leurs cours, planifier les différentes séquences de cours, préparer et concevoir des supports de cours de qualité et utiliser au mieux ces supports en classe. Un savoir-faire rédigé avec une grande clarté par un professeur.
l’art de préparer sa classe ouvrage s’adresse aux enseignants
Cours et supports : l’art de préparer sa classe est le cinquième ouvrage de la collection Master Class, la boîte à outils des enseignants.
Découpé en 25 fiches synthétiques et écrit par un enseignant de terrain, cet ouvrage s’adresse aux enseignants du second degré, ainsi qu’à ceux qui souhaitent le devenir.
Il sera un guide précieux pour le professeur du secondaire en début de carrière, tout comme pour le professeur plus expérimenté qui souhaiterait renouveler ses méthodes de travail à l’occasion d’un changement de programme.
Il délivre aux enseignants de précieux conseils pour construire la progression pédagogique de leurs cours, planifier les différentes séquences de cours, préparer et concevoir des supports de cours de qualité et utiliser au mieux ces supports en classe.
Le public
Enseignants du secondaire toutes filières confondues – Enseignants en STS et Classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) – Professeurs agrégés (PRAG) et certifiés (PRCE) affectés dans l’enseignement supérieur.
Sommaire

  • Construire sa progression pédagogique et planifier ses séquences de cours
  • Réaliser des documents de cours de qualité pour chaque élève
  • Utiliser des supports de cours collectifs adaptés et interactifs

 

[sociallocker]Click here to download the PDF file[/sociallocker]

Categories
Divers

Electricité – Installer Un Tableau Electique – Guide

Le tableau Electrique ou tableau de protection est l’organe central de votre installation électrique. Ses fonctions sont multiples : point de départ de toutes les lignes électriques alimentant les divers circuits de l’installation, la première fonction du tableau est la concentration des circuits en un point unique afin de faciliter leur gestion et leur repérage.
Le tableau Electrique est destiné à accueillir les organes de sécurité indispensables pour assurer la protection des personnes et des biens.
Les besoins croissants des logements dépas sant la simple fourniture sécurisée d’électricité, le tableau Electrique est de plus en plus destiné à héberger divers automatismes facilitant la gestion de l’installation ou de certains appareils comme le chauffage ou le chauffe-eau électrique.
L’évolution naturelle du tableau Electrique est tournée vers la domotique.
La norme NF C 15-100 anticipe ces besoins et impose de prendre en compte toutes les arrivées de courants forts et faibles (téléphone, câble, télévision, réseaux…). Dans les habitations neuves, toutes ces arrivées doivent être regroupées en un point unique appelé gaine technique de logement (GTL, voir page 32).
Tous les matériels composant le tableau Electrique doivent être conformes à la norme française (NF), installés avec soin, dans le respect de la norme NF C 15-100 et des préconisations des fabricants.
Pour plus de sécurité et de confort, le respect des pres criptions Promotelec vous permet d’obtenir des labels de qualité ouvrant droit à des primes.
Les équipements du tableau se présentent sous la forme de modules normalisés de différentes largeurs.
Il suffit de les enficher sur les rails métalliques du tableau avant de les connecter.

 

[sociallocker]Click here to download the PDF file[/sociallocker]

Categories
Divers

Mémento de schémas électriques

Ce petit livre étant destiné à l’installation électrique de la maison, les circuits y sont classés par thèmes :  cuisine, prises de courant, éclairage, accueil des visiteurs et commandes dédiées (volets roulants, chaudière, VMC, etc… ). Une vue en BD accompagne chaque schéma pour qu’on se représente facilement la disposition des conducteurs et des divers appareillages.
Pour réaliser un nouveau circuit dans votre installation électrique ou modifier un circuit existant, il convient de respecter les règles de raccordement des fabricants et les prescriptions de la norme.
L’installation électrique et les habitants sont soumis à divers risques comme les courts-circuits et les fuites de courant. C’est pourquoi pour éviter l’endommagement des appareils et surtout pour prévenir toute électrocution, chaque circuit doit être protégé à son origine par un dispositif adapté.
La protection contre les courts-circuits et les surintensités est assurée, au départ de chaque circuit, par un coupe-circuit à cartouche fusible ou un disjoncteur divisionnaire. Certains circuits (VMC, commande du contacteur jour/nuit, par exemple) ne doivent pas être protégés par un coupe-circuit.
La protection des personnes doit être assurée par un dispositif différentiel à haute sensibilité 30 mA (généralement un interrupteur). Il en existe deux types principaux : A et AC. Le premier est réservé aux circuits de la plaque de cuisson, de la cuisinière électrique et du lave-linge. Le second est destiné aux autres circuits. L’interrupteur différentiel est prévu pour protéger un groupe de circuits avec à leur tête un disjoncteur divisionnaire ou un coupe-circuit.
Pour chaque type de circuit, un schéma d’implantation est proposé. Il vous permet de concrétiser la distribution des conducteurs jusqu’au point d’utilisation. Un schéma multifilaire illustre les connexions à réaliser dans l’appareillage ainsi que la section des conducteurs à utiliser.
Attention ! Travaillez impérativement hors tension, en coupant l’alimentation générale au niveau du disjoncteur de branchement. Signalez votre intervention par un écriteau afin que personne ne réenclenche le disjoncteur par erreur.
Sommaire
L’éclairage ……………………………
Le simple allumage ……………….
L’interrupteur à voyant ……….
Le double allumage ……………….
Le va-et-vient ………………………
Le permutateur …………………….
Les télérupteurs ……………………
Le variateur ……………………………
Le variapush …………………………
Le télévariateur …………………..
Les commandes automatiques..
Exemple de circuit d’éclairage pour une chambre ……..
L’accueil des visiteurs……………
Les sonnettes ………………………
Les portiers interphone ……….
Les prises de courant……………
Les prises confort ………………..
Les prises commandées…………
Exemple de circuit de prises pour une chambre…..
La cuisine……………………………….
Les circuits spécialisés …………..
Les commandes dédiées ……….
Les volets roulants………………….
Chauffe-eau et chaudières……….
La ventilation mécanique ……….

[sociallocker]Click here to download the PDF file[/sociallocker]

Categories
Divers

Guide Pratique De La Défonceuse

Guide pratique de la défonceuse

  • Auteur(s) : Thierry Gallauziaux, David Fedullo, Matthew Overton
  • Collection : Les cahiers du bricolage

La défonceuse, outil polyvalent par excellence, permet de travailler le bois comme un professionnel. Ce guide vous aidera à choisir l’appareil adapté à vos besoins et à connaître les critères à prendre en compte ou les accessoires utiles à posséder. Apprenez à utiliser une défonceuse, étape par étape, en toute sécurité, avec un résultat optimal.

Pour travailler rapidement et facilement de petites séries de pièces, la défonceuse peut être utilisée sur table. Elle devient une véritable toupie qui vous permettra les assemblages les plus professionnels comme le profil contre-profil.

    Sommaire

  • L’outil
  • La sécurité
  • Choix et recommandations
  • Préparation de la défonceuse
  • Utiliser un guide parallèle
  • Les guides et les gabarits
  • Le gabarit à queues d’aronde
  • Les montages d’usinages
  • La défonceuse sur table
  • Entretien
  • Problèmes récurrents

 

[sociallocker]Click here to download the PDF file[/sociallocker]

Categories
Divers

Citations historiques expliquées : Des origines à nos jours

Notre univers est peuplé de citations historiques ou contemporaines.
« Responsable mais pas coupable », aurait dit un jour Georgina Dufoix.
Cette citation court aujourd’hui sur Internet ; elle apparaît en copiécollé sur les blogs, les forums de  discussion et les sites en « encyclopédie libre et participative », souvent accompagnée de commentaires rageurs sur la lâcheté des politiques. Pour autant, les milliers de références qui propagent la rumeur n’en  font pas un fait, car cette citation lapidaire est inexacte ; ou alors les guillemets n’ont plus aucun sens. De plus, citée hors contexte, on lui fait dire précisément l’inverse de ce qu’elle signifie, c’est-à-dire le sens de  la responsabilité politique.
Ce petit ouvrage se propose de décrypter 150 citations puisées dans un large patrimoine. Avec toujours un souci prioritaire : partir de la source, et signaler, lorsqu’il le faut, si celle-ci est considérée comme douteuse par les spécialistes eux-mêmes.
L’outil Internet est la pire des choses. C’est aussi la meilleure. Depuis peu, on accède en quelques clics, parfois gratuitement, à une base d’archives écrites, sonores ou visuelles chaque jour plus étoffée. Les sites les plus consultés pour cet ouvrage ont donc naturellement été ceux de l’Institut national de  l’audiovisuel (ina.fr), de la Bibliothèque nationale de France (gallica.bnf.fr), de Radio France (radiofrance.fr), du journal Le Monde (lemonde.fr) ou encore de l’Assemblée nationale (assemblee-nationale.fr). Leurs archives sont particulièrement riches. On n’a pas non plus négligé les sites étrangers de Radio Canada (radiocanada.ca), de la BBC (news.bbc.co.uk), de la Société américaine de la Grande Guerre (worldwar1.com), ou encore du Vatican (vatican.va), pour ne donner que quelques exemples. Le lecteur qui souhaite retrouver l’ouvrage ou le document contenant la citation, écouter la bande originale ou voir la vidéo, pourra tirer profit des sources indiquées systématiquement.
Elles donnent la référence du site Internet lorsqu’elle a été retrouvée, ou celle du livre, qui reste  heureusement indispensable pour les citations antérieures au XXe  siècle. Ceci n’a pas tué cela.
Voici donc des mots historiques et politiques puisés aux meilleures sources et commentés avec le souci de la précision. On souhaite au lecteur d’y prendre d’abord du plaisir, et parfois d’être étonné. Neil Armstrong, par exemple, n’a pas dit, en posant le pied sur la lune : « C’est un petit pas pour l’homme, un bond de géant pour l’humanité. »
En tout cas, pas exactement, et cela change pas mal de choses. Winston Churchill a fait une erreur de géographie en plaçant le Rideau de Fer de Stettin à Trieste. Paul Quilès, lui, s’est trompé sur la date, lorsqu’il réclamait que les têtes tombent. Les mots « La France a perdu une bataille ! Mais la France n’a pas perdu la guerre ! » n’ont pas été prononcés par De Gaulle dans son Appel du 18 juin 1940. « Ce n’est pas la girouette qui tourne, c’est le vent », disait Edgar Faure. Unanimement salué pour ce bon mot, l’homme à la pipe s’est bien gardé de révéler sa source.
Intrigué(e) ? Allez donc voir à l’intérieur.

 

[sociallocker]Click here to download the PDF file[/sociallocker]

Categories
Divers

L’histoire des civilisations tout simplement

Ce livre unique [ L’histoire des civilisations tout simplement ] dresse un panorama historique et culturel de toute les grandes civilisations qui ont fait l’humanité. Il s’ouvre avec l’apparition de l’homme sur terre et court jusqu’au début du 20e siècle. Toutes les ères géographiques sont couvertes, depuis la Mésopotamie et la Méditerranée jusqu’à l’Océanie, en passant par l’Asie, l’Afrique et les Amériques. Pour chaque civilisation, l’auteur présente :

  • les données géographiques pour comprendre,
  • les aspects culturels et sociaux les plus marquants,
  • les religions et les mythes,
  • les principaux événements historiques,
  • les grands personnages,
  • des cartes et des illustrations.

Partie I
L’aube des civilisations
Chapitre 1 : Qu’est-ce qu’une civilisation ? ……………………………….. 3
Chapitre 2 : La mesure du temps …………………………………………… 11
Chapitre 3 : La préhistoire …………………………………………………… 15
Partie II
La Méditerranée au cœur des civilisations
Chapitre 4 : Peuples et civilisations du Proche-Orient ancien ………….. 33
Chapitre 5 : La civilisation égyptienne ……………………………………. 49
Chapitre 6 : Le monde grec ………………………………………………….. 77
Chapitre 7 : Rome, son empire, sa civilisation ……………………………. 107
Chapitre 8 : Les invasions barbares ………………………………………… 151
Chapitre 9 : Épanouissement de la civilisation byzantine ………………. 163
Chapitre 10 : La civilisation arabo-islamique …………………………….. 171
Partie III
Les nouveaux centres du monde : Europe et océan Atlantique
Chapitre 11 :  La civilisation médiévale européenne : l’exemple français … 193
Chapitre 12 : L’aventure interocéanique …………………………………… 229
Chapitre 13 :  Continent américain et civilisations précolombiennes….. 237
Chapitre 14 :  De l’apport culturel des temps modernes en Europe,
aux révolutions contemporaines (1453-1789) …………… 255
Partie IV
L’espace planétaire à découvert
Chapitre 15 : Unité et diversité de la civilisation indienne …………….. 283
Chapitre 16 : La civilisation chinoise ……………………………………… 301
Chapitre 17 : La civilisation japonaise …………………………………….. 315
Chapitre 18 : Les civilisations de l’Afrique noire …………………………. 323
Chapitre 19 : Peuples et traditions d’Océanie …………………………….. 333
Conseils bibliographiques ……………………………………………………. 351
Remerciements ………………………………………………………………… 352
Table des matières ……………………………………………………………. 353

 

[sociallocker]Click here to download the PDF file[/sociallocker]