Java 1.1

Java

INTRODUCTION . . . . . . . . . . . . . . . 2

NOUVEAUTES DE JAVA 1.1 2

LES NOUVEAUTES DES AWT 2

PEERS 3

A P E R Ç U G E N E R A L . . . . . . . . . . . . . . .4

L E S E V E N E M E N T S. . . . . . . . . . . . . . .6

LE MODELE ANCIEN 6

Capter un évènement 7

Exemple 8

LE NOUVEAU MODELE 10

Listeners 11

Méthodes des listeners 11

Adaptateurs 13

INNER CLASSES 15

C O N T E N E U R S . . . . . . . . . . . . . . .17

PRINCIPALES CARACTERISTIQUES DES LAYOUT 18

BorderLayout 18

FlowLayout 18

GridLayout 18

Note sur FlowLayout 19

D E S S I N . . . . . . . . . . . . . . .21

C H O I X . . . . . . . . . . . . . . . 24

COMPORTEMENT COMMUN 24

BOUTON A COCHER 24

Introduction

Nouveautés de Java 1.1

  • Internationalisation,
  • Applettes signées,
  • format de fichier JAR,
  • amélioration de AWT (window toolkit),
  • modèle de composants JavaBeans(tm),
  • améliorations de gestion de réseau,
  • package mathématique pour grands nombres,
  • appel à distance: Remote Method Invocation (RMI),
  • réflection,
  • connexion aux bases de données database connectivity (JDBC),
  • sérialisation d’objets,
  • classes internes.

Les nouveautés des AWT

  • Nouveau modèle d’évènements

Le modèle de Java 1.02 est basé sur l’héritage, le nouveau est basé sur la délégation. Il est proche de X-Window.

  • Composants légers

Un composant léger se rapproche d’un gadget, alors qu’un composant classique est un widget

  • Presse-papier et transfert de données
  • Menus jaillissants
  • Fenêtres à ascenseur

Les ascenseurs sont intégrés dans certains conteneurs, comme les “ ScrolledWindow ” de Motif.

Peers

Les peers sont présents depuis toujours dans Java.

Les peers sont des classes AWT constitués de composants natifs, c’est-à-dire dépendant de la plateforme.

Un composant Java délègue une grande partie de leurs fonctionnalités à son peer.

Pour un menu, sous Unix, JDK crée un menu Motif, sous Windows, c’est un menu Windows, etc.

Cette approche a permis un développement rapide de Java. De plus, le look-and-feel d’un programme ou d’une applette correspond au système natif de la machine qui l’exécute.

Remplacé progressivement par des widgets Java purs.

Aperçu général

Les programmes sont dirigés par évènement s’ils font usage de classes awt (abstract windowing toolkit).

La classe de base des awt est la classe abstraite Component.

Les classes conteneur sont

Container (abstraite, responsable du layout)

Window (interaction avec le système)

Frame (fenêtre principale d’application)

Dialog

Panel (pour contenir des composants)

Applet

ScrollPane (enrobe un conteneur d’ascenseurs) Les classes d’interaction sont

Canvas (dessin)

Label

Button

TextComponent

TextField

TextArea

Checkbox

Choices (combobox)

List

Scrollbar

Les menus sont à part.

Un programme étend Frame, une applette étend Applet.

Une applette est exécutée à travers un fichier html, du type

<title>Essai</title>

<hr>

<applet code= »PlusMoins.class », width=300, height=100>

</applet>

<hr>

import java.awt.*;

class PlusMoins extends Frame { Button oui, non;

Label diff;

public PlusMoins() {

super(« Oui et non »);

oui = new Button(« Plus! »);

non = new Button(« Moins! »);

diff = new Label(« 0 », Label.CENTER);

add(oui, « North »);

add(non, »South »);

add(diff, »Center »);

show();

}

public static void main(String[] argv) { new PlusMoins();

}

Les évènements

Le modèle ancien

Chaque classe dérivant de awt.Component hérite d’une méthode

boolean handleEvent(Event e)

qui se comporte grosso-modo comme la procédure de fenêtres de Windows. Voici la méthode de base

//java.awt.Component.handleEvent()

public boolean handleEvent() {

switch (e.id) {

case Event.MOUSE_ENTER :

return mouseEnter(e, e.x, e.y) ; case Event.MOUSE_EXIT :

return mouseExit(e, e.x, e.y) ; case Event.MOUSE_MOVE :

return mouseMove(e, e.x, e.y) ; case Event.MOUSE_DOWN :

return mouseDown(e, e.x, e.y) ; case Event.MOUSE_DRAG :

return mouseDrag(e, e.x, e.y) ;

case Event.MOUSE_UP :

return mouseUp(e, e.x, e.y) ;

case Event.KEY_PRESS : case Event.KEY_ACTION :

return keyDown(e, e.key) ;

case Event.KEY_RELEASE :

case Event.KEY_ACTION_RELEASE :

return keyUp(e, e.key) ;

case Event.ACTION_EVENT :

return action(e, e.arg) ;

case Event.GOT_FOCUS :

return gotFocus(e, e.arg) ;

case Event.LOST_FOCUS :

return lostFocus(e, e.arg) ;

}

return false ;

}

Il y a donc une méthode par évènement (keyDown, mouseDrag).

Capter un évènement

Il suffit de masquer une méthode pour capter un comportement spécifique.

Pour utiliser la méthode de la classe de base (surclasse dans la hiérarchie d’héritage), appeler:

super.handleEvent(e);

Pour passer l’évènement pour traitement par la surclasse conteneur (surclasse dans la hiérarchie d’instance):

return false;

Les évènements d’action (type Event.ACTION_EVENT) sont produits par les classes

Button

List

Checkbox

MenuItem

Choice

TextField

La méthode action a le prototype

public boolean action (Event e, Object w);

L’objet passé en argument dépend du composant qui a déclenché l’événement:

Button

Checkbox

Choice

List

MenuItem

TextField

texte de l’étiquette (String)

état de la boîte (Boolean)

texte de la sélection (String)

id

id

id

L’événement e a un champ target qui retourne la référence du composant. L’inconvénient du modèle est d’obliger d’écrire une classe dérivée dès la moindre modification de méthode de traitement d’un événement.

Exemple

import java.awt.*;

class ActionTest extends Frame {

Button

 

button = new Button(« Cancel »);

Checkbox

checkbox = new Checkbox(« Something to check about »);

TextField

textfield = new TextField(25);

Choice

 

choice

= new Choice();

List

list

= new List();

MenuItem

quitItem = new MenuItem(« quit »);

static public void main(String args[]) { Frame frame = new ActionTest(); frame.reshape(100,100,200,200); frame.show();

}

public ActionTest() {

super(« Action Test »);

MenuBar menubar = new MenuBar();

Menu fileMenu = new Menu(« File »);

fileMenu.add(« menu item »);

fileMenu.add(quitItem);

menubar.add(fileMenu);

setMenuBar(menubar);

choice.addItem(« One »);

choice.addItem(« Two »);

choice.addItem(« Three »);

choice.addItem(« Four »);

list.addItem(« item One »);

list.addItem(« item Two »);

list.addItem(« item Three »);

list.addItem(« item Four »);

list.addItem(« item Five »);

list.addItem(« item Six »);

setLayout(new GridLayout(0,1));

add(button);

add(checkbox);

add(list);

add(textfield);

add(choice);

}

public boolean action(Event event, Object what) { if(event.target == quitItem) {

System.exit(0);

}

System.out.print(event.target.getClass().getName());

System.out.println( »  » + what.getClass().getName() + « =  » + what);

return true;

}

}

Voici les actions effectuées :

coche,double clics, sélection, validation d’un texte, choix d’un item dans un menu.

java.awt.Checkbox java.lang.Boolean= true java.awt.List java.lang.String= item One java.awt.List java.lang.String= item Two java.awt.Choice java.lang.String= Three java.awt.TextField java.lang.String= machin java.awt.Button java.lang.String= Cancel java.awt.MenuItem java.lang.String= menu item

Le nouveau modèle

Le nouveau modèle est en de nombreux point plus proche de X-Window.

  • Les évènements sont captés et traités par des listeners.
  • Les listeners sont enregistrés sur les composants en appelant une méthode AddXYZListener. C’est donc proche du

XtAddCallback() de Xt Intrinsics.

  • Chaque classe de listeners a des méthodes de traitement d’évènements (des callbacks).
  • Les classes de listeners sont des interfaces.
  • Il suffit de définir ces méthodes, par implémentation d’un listener.

import java.awt.*;

import java.awt.event.*;

import java.applet.Applet;

public class ActionExample extends Applet { public void init() {

Button button = new Button(« Activate Me »); button.addActionListener(new ButtonListener());

add(button);

}

}

class ButtonListener implements ActionListener { public void actionPerformed(ActionEvent event) {

System.out.println(« Button Activated! »);

}

}

Le bouton est doté d’un listener d’actions.

Les activités à réaliser lors d’un évènement action sont décrite dans le ActionListener : cette classe n’a qu’une seule méthode propre qu’il s’agit d’écrire.

Listeners

Les listeners ont pour classe de base java.util.EventListener.

Les 11 listeners eux-mêmes sont des interfaces. Ce sont

ActionListener

AdjustmentListener

ComponentListener

FocusListener

ContainerListener

ItemListener

KeyListener

TextListener

MouseListener

MouseMotionListener

WindowListener

Ils sont définis dans java.event.

Chaque composant a ses méthodes d’enregistrement de listener,

Button void addActionListener(ActionListener)

Checkbox void addItemListener(ItemListener)

Choice id

Component void addComponentListener(ComponentListener)

void addFocusListener(FocusListener)

void addKeyListener(KeyListener)

void addMouseListener(MouseListener)

void addMouseMotionListener(MouseMotionListener)

Container void addContainerListener(ContainerListener)

List void addItemListener(ItemListener)

void addActionListener(ActionListener)

On peut ajouter plusieurs listener à un composant.

Toute classe des awt dérivant de Component possède les listeners de cette classe. On peut par exemple ajouter un MouseListener à un bouton.

Méthodes des listeners

  • Chaque listener a des méthodes.
  • Les méthodes ont des noms convenus.
  • Ces méthodes sont appelées pour le traitement des évènements associés.

Pour une action, l’ActionListener appelle sa méthode actionPerformed(). Voici d’autres exemples.

ActionListener void actionPerformed(ActionEvent)

ComponentListener void componentResized(ComponentEvent)

void componentMoved(ComponentEvent)

void componentShown(ComponentEvent)

void componentHidden(ComponentEvent)

ContainerListener void componentAdded(ContainerEvent)

void componentRemoved(ContainerEvent)

ItemListener void itemStateChanged(ItemEvent)

KeyListener void keyTyped(KeyEvent)

void keyPressed(KeyEvent)

void keyReleased(KeyEvent)

Les évènements eux-mêmes sont des classes dérivées de AWTEvent. Le nouveau modèle fournit des classes là ou l’ancien avait des constantes pour différencier les évènements.

Les évènements ont des méthodes et conservent encore des constantes.

Pour MouseEvent par exemple, méthodes

int getClickCount()

int getX()

int getY()

Point getPoint()

et constantes

MOUSE_FIRST, MOUSE_LAST, MOUSE_CLICKED,

MOUSE_PRESSED, MOUSE_RELEASED, MOUSE_MOVED, etc.

Adaptateurs

L’implémentation d’une interface demande l’écriture de toutes ses méthodes.

import java.awt.*;

import java.awt.event.*;

import java.applet.Applet;

public class ButtonTest extends Applet { public void init() {

Button button = new Button(« Press Me »);

button.addMouseListener(new ButtonMouseListener());

add(button);

}

}

class ButtonMouseListener implements MouseListener { public void mouseEntered(MouseEvent event) {

System.out.println(« Mouse Entered Button »);

}

public void mouseExited(MouseEvent event) { System.out.println(« Mouse Exited Button »);

}

public void mousePressed (MouseEvent event) { } public void mouseClicked (MouseEvent event) { } public void mouseReleased(MouseEvent event) { }

}

Le package java.awt.event contient des classes appelées adapters, et qui implémentent les interfaces. Par exemple, MouseAdapter implémente MouseListener. L’implémentation consiste à ne rien faire.

import java.awt.*;

import java.awt.event.*;

import java.applet.Applet;

public class ButtonTest2 extends Applet { public void init() {

Button button = new Button(« Press Me »); button.addMouseListener(new ButtonMouseListener()); add(button);

}

}

class ButtonMouseListener extends MouseAdapter { public void mouseEntered(MouseEvent event) {

System.out.println(« Mouse Entered Button »);

}

public void mouseExited(MouseEvent event) { System.out.println(« Mouse Exited Button »);

}

}

Inner classes

Depuis la version 1.1, une classe peut être définie à l’intérieur d’une autre classe. Elle a alors un accès direct à l’objet qui provoque l’évènement.

import java.awt.*;

import java.awt.event.*;

import java.applet.Applet;

public class ButtonTest2 extends Applet { public void init() {

Button button = new Button(« Press Me »); button.addMouseListener(new ButtonMouseListener()); add(button);

}

class ButtonMouseListener extends MouseAdapter { public void mouseEntered(MouseEvent event) {

System.out.println(« Mouse Entered Button »);

}

public void mouseExited(MouseEvent event) { System.out.println(« Mouse Exited Button »);

}

}

}

La classe ButtonMouseListener est locale à la classe de l’applette (inner class), et son nom n’a d’autre rôle que de servir à la création d’un objet.

On peut économiser cette construction par une inner classe anonyme. (Ceci rappelle la possibilité, en C usuel, de ne pas nommer une struct, mais d’en utiliser la déclaration.)

On définit la classe au moment de l’instanciation; un groupe

new MaClasse()

class MaClasse extends ClasseBase {

….

}

devient

new ClasseBase() {

}

Dans notre exemple, ceci donne:

import java.awt.*;

import java.awt.event.*;

import java.applet.Applet;

public class ButtonTest2 extends Applet { public void init() {

Button button = new Button(« Press Me »);

add(button);

button.addMouseListener(new MouseAdapter() {

public void mouseEntered(MouseEvent event) {

System.out.println(« Mouse Entered Button »);

}

public void mouseExited(MouseEvent event) { System.out.println(« Mouse Exited Button »);

}

});

}

}

Ceci est une écriture bien plus lisible, et proche de la programmation Motif !

Conteneurs

Les conteneurs sont dérivés de la classe abstraite Container. La classe Container est responsable de la disposition des composants qu’elle contient. Elle est faite selon un LayoutManager.

Chaque conteneur dispose d’un LayoutManager par défaut:

Panel : FlowLayout

Window, Dialog, Frame : BorderLayout

Les applettes et les applications autonomes ne fonctionnent donc pas de la même manière par défaut.

On modifie le gestionnaire par

setLayout(new BorderLayout());

pour avoir un gestionnaire de style BorderLayout. Les gestionnaires de géométrie sont:

BorderLayout

FlowLayout

GridLayout

GridBagLayout

CardLayout

Les deux derniers sont compliqués.

Principales caractéristiques des layout

BorderLayout

divise ses composants en 5 régions : nord, sud, ouest, est, et centre.

Les composants « nord » et « sud » occupent toute la largeur, les composants « ouest » et « est » la hauteur qui reste, les composants « centre » la place restante.

FlowLayout

affiche les composants de la gauche vers la droite, en passant à la ligne s’il n’y a pas assez de place. C’est un RowColumn à orientation horizontale.

GridLayout

dispose se composants dans une grille. Une Form avec deux fractionBase différents.

GridLayout(3,1) : 3 lignes et une colonne.

Note sur FlowLayout

Tous les conteneurs prennent par défaut la taille minimale pour contenir leur composants.

Pour suggérer ou imposer une autre taille, on retaille par

setSize(largeur, hauteur)

ou en réécrivant la méthode getPreferredSize(), par exemple

public Dimension getPreferredSize() { return new Dimension(100,150);

}

Ceci est nécessaire lorque l’on ajoute un Canvas, dont la taille est nulle par défaut.

import java.applet.Applet;

import java.awt.*;

import java.awt.event.*;

public class CanvasTest extends Applet { public void init() {

Canvas canvas = new ExampleCanvas(); canvas.addComponentListener(new

DbgComponentListener());

add(canvas);

}

}

class ExampleCanvas extends Canvas { public void paint(Graphics g) {

Dimension size = getSize();

g.drawRect(0,0,size.width-1,size.height-1);

g.setColor(Color.lightGray);

g.draw3DRect(1,1,size.width-3,

size.height-3,true);

g.setColor(Color.blue);

g.drawString(« Canvas! »,20,20);

g.setColor(Color.orange);

g.fillRect(10,40,20,20);

g.setColor(Color.red);

g.drawRect(9,39,22,22);

g.setColor(Color.gray);

g.drawLine(40,25,80,80);

g.setColor(Color.black);

g.drawLine(50,50,20,90);

g.setColor(Color.cyan);

g.fillArc(60,25,30,30,0,270);

}

public Dimension getPreferredSize() { return new Dimension(100,100);

}

}

Dessin

La classe Component (et donc ses sous-classes) ont les méthodes

paint(Graphics)

repaint()

update(Graphics)

pour dessiner.

paint() peint le document

repaint() poste un update()

update() repeint le fond puis appelle paint().

Chaque objet d’une classe dérivant de Component se voit affilié un objet de la classe Graphics. Cet objet est passé à la méthode paint(). On y accède aussi par getGraphics().

La classe Graphics possède 47 méthodes pour dessiner et peindre.

import java.applet.Applet;

import java.awt.*;

import java.awt.event.*;

public class CanvasTest extends Applet { public void init() {

Canvas canvas = new ExampleCanvas(); canvas.addComponentListener(new

DbgComponentListener());

add(canvas);

}

}

class ExampleCanvas extends Canvas { public void paint(Graphics g) {

Dimension size = getSize();

g.drawRect(0,0,size.width-1,size.height-1);

g.setColor(Color.lightGray);

g.draw3DRect(1,1,size.width-3,

size.height-3,true);

g.setColor(Color.blue);

g.drawString(« Canvas! »,20,20);

g.setColor(Color.orange);

g.fillRect(10,40,20,20);

g.setColor(Color.red);

g.drawRect(9,39,22,22);

g.setColor(Color.gray);

g.drawLine(40,25,80,80);

g.setColor(Color.black);

g.drawLine(50,50,20,90);

g.setColor(Color.cyan);

g.fillArc(60,25,30,30,0,270);

}

public Dimension getPreferredSize() { return new Dimension(100,100);

}

}

avec

import java.awt.*;

import java.awt.event.*;

public class DbgComponentListener implements ComponentListener {

public void componentResized(ComponentEvent event) { System.out.println(«  »);

}

public void componentShown(ComponentEvent event) { System.out.println(event.toString());

}

public void componentMoved(ComponentEvent event) { System.out.println(event.toString());

}

public void componentHidden(ComponentEvent event) { System.out.println(event.toString());

}

}

Choix

  • Checkbox boutons à cocher et boutons radio
  • Choice les combobox de Windows
  • List les listes usuelles.

Comportement commun

Implémentent l’interface ItemSelectable, composé des méthodes

  • addItemListener(ItemListener)
  • removeItemListener(ItemListener)
  • Object[] getSelectedObjects() retourne les objets sélectionnés ou null

L’interface ItemListener a la méthode

public abstract void itemStateChanged(ItemEvent e)

et un ItemEvent est engendré lorsqu’un item est sélectionné ou déselectionné.

Composé de (public static final int)

ITEM_FIRST

ITEM_LAST

ITEM_STATE_CHANGED

SELECTED

DESELECTED

Et de méthodes d’accès à l’origine de l’information.

Bouton à cocher

Un bouton à cocher a deux états.

setLayout(new GridLayout(3, 1));

add(new Checkbox(« one », null, true));

add(new Checkbox(« two »));

add(new Checkbox(« three »));

Un groupe de boutons est CheckboxGroup. Se comporte comme des boutons radio.

setLayout(new GridLayout(3, 1));

CheckboxGroup cbg = new CheckboxGroup();

add(new Checkbox(« one », cbg, true));

add(new Checkbox(« two », cbg, false));

add(new Checkbox(« three », cbg, false));

public Checkbox getSelectedCheckbox() retourne le bouton coché.

Telecharger PDF