Cours Complet de Marketing – Cours Marketing 5e édition

Première partie – Introduction au marketing.

Cours sur les bases du marketing. Vous y trouverez des informations générales sur tous les types de marketing.

Deuxième partie – Marketing industriel.

Cours sur les particularités du marketing industriel ainsi que son approche et ses caractéristiques particulières.

Troisième partie – Marketing international.

Cours sur les particularités du marketing international, ainsi que des informations sur les diverses cultures.

Quatrième partie – NeuroMarketing.

Ou quand le marketing cherche une explication scientifique au comportement d’achat. Les premiers pas du marketing moderne. À la fois fascinant et effrayant!

I -LES DÉFINITIONS DE BASE

A- Avant-propos.

B-L’évolution de l’environnement et du marketing.

1) Les origines du marketing.

2) La démographie.

3) L’économie.

4) L’environnement et le cadre de vie.

5) La technologie.

6) Le cadre politico-légal (législation).

7) La culture.

8) L’ère de l’efficience ?

9) Le NeuroMarketing, ou le mariage de la science et du Marketing.

C-Le comportement du consommateur

1) Les Besoins.

2) Les Désirs.

3) Les Demandes.

4) La motivation d’achat.

5) L’implication.

D- L’environnement du marketing.

1) L’échange.

2) Le marché.

3) La concurrence.

4) Le produit.

E-Schématisation du système.

F-La fonction marketing au sein de l’entreprise.

1) L’optique production.

2) L’optique produit.

3) L’optique vente.

4) L’optique marketing.

5)L’optique marketing sociétal.

G-La conversion des entreprises au marketing.

H- Objectifs du marketing.

I- L’achat et le degré de satisfaction.

1) Le comportement d’achat.

2) La valeur perçue par le client.

3) Le risque perçu par le client.

4) Le processus de décision, compulsivité et procrastination.

5) Le doute (dissonance cognitive).

J-La marque.

1) Qu’est-ce qu’une marque?

2) Quelle fonction remplit-elle?

3) Marque et comportement du consommateur

4) Quelles sont les marques les plus cotées ?

K- L’adaptation à l’environnement.

II -LA MISE EN OEUVRE DU MARKETING

A-La planification stratégique.

1) La mission de l’entreprise.

2) Les domaines d’activités stratégiques.

3) Allocationressources aux différents domaines

4) La planification des nouveaux domaines

5) L’innovation

B-Le modèle de la General Electric d’allocation des ressources

C-Créer une entreprise rentable ?

D-La planification d’activité.

1)Mission de l’activité

2) L’analyse des environnements

3) La formulation des buts et objectifs

4) La formulation de la stratégie

5) La formulation du plan d’action

6) Le suivi et contrôle

E-Le plan marketing.

F-Un bon objectif

III -L’ANALYSEA-L’analyse du marché

1) Étudier le marché et construire un système d’information marketing.

2) Analyser l’environnement.

3) Comprendre la consommation et le comportement d’achat.

4) Comprendre la clientèle d’entreprise et l’achat industriel.

5) Analyser la concurrence.

B-Mesurer la demande

1) Les principaux concepts de mesure de la demande

2) L’estimation de la demande

3) L’estimation de la demande future.

C-La segmentation des marchés

1) La segmentation des marchés

2) Le ciblage

3) Le positionnement

D-Élaboration des stratégies marketing -Les nouvelles offres

1) La recherche des idées

2) Le filtrage

3) Le développement et le test du concept

4) L’élaboration de la stratégie de lancement

5) L’analyse économique

6) L’élaboration du produit

7) Les tests de marché

8) Le lancement

9) Processus d’adoption par le consommateur

10) IBM, exemple de réinvention d’entreprise

E-Élaboration des stratégies marketing -Le cycle de vie des produits

F-Adapter la stratégie à la position concurrentielle

1) Les stratégies du leader

2) Les stratégies du challenger

3) Les stratégies du suiveur

4) Les stratégies du spécialiste

G-Mondialiserla stratégie marketing

1) Le choix des marchés

2) Le choix d’un mode d’accès

3) L’élaboration du plan de marketing intern.

4) Le choix d’un mode d’organisation

IV -LE MIX MARKETINGA-Variables contrôlables du marketing

B-Les produits

1) Gérer les produits

2) Gérer les marques

3) Gérer les services

C-Les prix

1) Une politique de prix sert jusqu’à 6objectifs

2) L’évaluation de la demande

3) L’estimation des coûts

4) L’analyse de la concurrence

5) Le choix d’une méthode de tarification

6) L’analysemarginale

7) Le choix fina

8) Les variations de prix

9) Les initiatives et les réactions aux modifications de prix

D-La présence

1) Les circuits de distribution

2) La mise en place d’un circuit de distribution

3) La gestion d’un circuit de distribution

4) L’évolution des circuits de distribution

5) Coopération, concurrence et conflit

6) Les commerces de gros et détail

7) Le commerce électronique et la distribution multicanal

8) La distribution physique

E-La promotion

1) Le processus de communication

2) La stratégie de communication

3) La stratégie Push ou Pull ?

4) La planification de la communication

5) La publicité

6) Les médias du futuren Suisse

7) Gérer le marketing direct

8) La vente

9) Ce que change Internet

F-Organiser, mettre en place, évaluer et contrôler

1) Organiser et mettre en place le marketing

2) L’organisation interne du dép. marketing

3) Comment implanter l’état d’esprit marketing dans l’entreprise

4) Mise en œuvre du marketing

5) Évaluer et contrôler l’activité marketing

6) Situation dans les entreprises

V -LES FORMES PARTICULIÈRES DE MARKETING

A-Le marketing relationnel.

1) La relation avec les clients

2) Différences entre vente traditionnelle et vente relationnelle

3) La satisfaction des clients.

4) La fidélité des clients.

5) Les programmes de fidélisation.

B-Le marketing sensoriel.

1) Le marketing visuel.

2) Le marketing sonore.

3) Le marketing olfactif.

4) Le marketing gustatif.

5) Le marketing tactile.

C-Le marketing expérientiel.

D-L’internet marketing.

1) La nouvelle problématique de l’information.

2) L’e-commerce.

3) Le nouveau marketing-mix.

E-Marketing jeunesse. Quand les enfants sont lacible.

1)Éthiqueet réglementation.

2)Les États-Unisun exemple àne pas suivre.

3)Le marketing jeunesse et les études de marché aux USA.

4)Quel changement pour les enfants?

5)Quel antidote a trouvé l’industrie américaine?

Définitions de base

A -Avant-propos.

Pourquoi un consommateur achèteune certaine marque de télévision plutôt qu’une autre?

Est-ce à cause de l’emplacement du magasin?

Du service après-vente?

De la confiance qu’il donne à une marque?

Pour faire la même chose que son voisin?

À cause d’une publicité? Pour une raison technique?

La décision d’acheter un produit ne repose pas uniquement sur le produit lui-même, elle implique une multitude d’autres facteurs. Pour réussir, les entreprises doivent continuellement rechercher et identifier les opportunités du marché, reflets des besoins et des désirs des consommateurs encore incomplètement satisfaits par les produits et les services existants. Et cela est dans la nature et la fonction du marketing.

Mais que répondriez-vous si l’on vous posait la question: Qu’est-ce exactement que le marketing?

On le définit souvent comme une fonction de « distribution », de « vente », d’«échange», de «promotion». Mais aucune de ces définitions n’est exacte. Elles énumèrent les principales fonctions du marketing, mais ce dernier a un sens plus large: il englobe tout ce qui a été énuméré et encore davantage.

En fait, toutes les activités de l’entreprise ont un rapport avec le marketing. C’est ce qui différencie le marketing de la vente : les activités de cette dernière ne débutent que lorsque les biens ont été manufacturés.

J’ai tenté dans les pages qui suivent de cerner ce vaste sujet. Je n’ai pas la prétention d’avoir apporté une pierre angulaire dans la compréhension de l’édifice en perpétuelle transformation qu’est le marché mondial.

De nombreux auteurs l’ont fait bien avant moi et continu de le faire.

On trouve leurs travaux dans toutes les librairies et pour écrire ce cours, je me suis servi de leurs études (vous trouverez la bibliographie utilisée en suivant ce lien) que j’ai complétées avec mes expériences sur le terrain. J’ai modestement voulu mettre à disposition de tous ceux que le sujet intéresse les notes que j’avais récoltées pour l’écriture d’un cours destiné à une formation postgrade.

Mon activité professionnelle (responsable marketing dans une entreprise) ne m’ayant pas permis de poursuivre dans cette voie, j’ai préféré le mettre sur le réseau plutôt que de détruire ce travail. J’ose espérer qu’il sera utile pour tous ceux qui désirent se lancer dans cet art difficile et complexe. Cependant n’oubliez jamais que la théorie est une chose que la pratique aune fâcheuse tendance à sans cesse démentir. S’il suffisait de suivre une recette pour avoir du succès, le monde serait plein de milliardaires. Il faut de l’expérience, de l’intuition, de la créativité, beaucoup d’imagination et de la chance pour devenir un spécialiste marketing et avoir du succès. Les pages qui vont suivre ne sont que les fondements de l’édifice que vous devrez construire et sans cesse transformer.

Le grand Einstein disait: Si une idée ne paraît pas d’abord absurde, alors il n’y a aucun espoir qu’elle devienne quelque chose. Et André Maurois nous l’a fait remarquer: Le monde progresse grâce aux choses impossibles qui ont été réalisées.

Alors c’est avec beaucoup de modestie et de créativité qu’il faut appliquer les règles du marketing.

Telecharger