Cours anatomie 1ere année medecine : Articulation talo-crurale

Articulation talo-crurale

Articulations du pied:

Articulation talo-crurale
– Articulation sub-talaire
-Articulation transverse du tarse ( Chopart)
Talo-calcanéo-naviculaire ( en dedans )
Calcanéo-cuboidienne ( en dehors )
-Articulation tarso-métatarsienne ( Lisfranc )
-Articulations interphalangiennes

Modèle de construction mécanique

Définition

  • articulaire synoviale de type ginglyme
  • qui supporte tout le poids du corps avec un rôle primordial dans la statique du pied et le déroulement de la marche en terrain plat ou accidenté .

Degré de liberté

Un degré de liberté dans le plan sagittal assurant les mouvements de flexion – extension

Surfaces articulaires

►Surface articulaire distale tibiale
►Surface articulaire malléolaire tibiale
► Surface articulaire malléolaire fibulaire
► Surface proximale trochléenne du talus
► Surface articulaire malléolaire médiale du talus
► Surface articulaire malléolaire latérale du talus

Surface articulaire distale tibiale

  • Forme trapézoïde
  • A grand axe oblique en avant et en dehors
  • Bord antérieur plus large en avant
  • Bord dorsal descend plus bas
  • Concave sagittalement avec une valeur angulaire sagittale de 80°
  • Légère convexité transversale avec une crête mousse sagittale

Articulation talo-crurale : Valeurs angulaires des surfaces articulaires talo- crurales

1 – Tibia
2 – Talus
Valeur angulaire sagittale
de l’extrémité distale du
tibia = 80°
Valeur angulaire sagittale
de l’extrémité proximale
trochléaire du talus = 120°

le pilon tibial Articulation talo-crurale

Surface articulaire malléolaire tibiale

  • Facette articulaire latérale de la malléole médiale
  • Triangulaire à base antérieure
  • Convexe Verticale
  • Oblique en bas et en dedans ( presque sagittal )
  • Hauteur = 10 mm
  • Valeur angulaire sagittale = 75°
la malleole tibiale Articulation talo-crurale

Surface articulaire malléolaire fibulaire

  • Facette articulaire médiale de la malléole latérale
  • Triangulaire à base supérieure
  • Convexe verticalement
  • Située plus bas et plus en arrière que la médiale
  • Hauteur = 20mm

Vue antérieure de l’ Articulation talo-crurale
Hauteur de la malléole médiale =10mm
Hauteur de la mélléole latérale = 20mm
Axe transversal de travail de l’articulation est oblique en bas en arrière et en dehors

Surface proximale trochléenne du talus

  • Situation : ¾ post de la face proximale du talus
  • Poulie quadrilatère plus large en avant (5mm)
  • Epais cartilage = 2mm Convexe sagittalement avec un arc de 12O°
  • Légèrement concave transversalement avec un sillon oblique en avant et en dehors Joue latérale plus haute et plus large que la médiale
  • Axe oblique en avant et en dehors (15-20°)

Surface malléolaire latérale du talus

  • Articulaire avec la surface malléolaire fibulaire
  • Triangulaire à base proximale
  • De valeur angulaire = 106°
  • Fortement concave de haut en bas
  • Plane ou légèrement convexe d’Avant en Arrière

Surface malléolaire médiale du talus

Répond à la surface malléolaire tibiale
En forme de virgule à grosse extrémité antérieure
Plane ( légèrement excavée )
Valeur angulaire sagittale de 103°

Moyens d’Union

  • La capsule
  • Les ligaments passifs
  • Ligaments actifs

Capsule articulaire

  • Mince et lâche sagittalement
  • Tendue latéralement
  • Insertions proches des surfaces cartilagineuses sauf en avant où elle est en retrait du bord ventral du tibia et sur la crête transversal du col du talus ( 1cm ).
  • Présence de deux cul-de -sacs sagittaux en avant et en arrière

Ligaments passifs

  • Ligament collatéral médial (tibial ou deltoide )
  • Ligament collatéral latéral ( fibulaire )
  • Ligament fibulo-talo-calcanéen

Ligament collatéral médial

  • Triangulaire – épais – résistant
  • Disposé en deux plans :
  • Plan profond
  • Ligament tibio-talaire antérieur
  • Ligament tibio-talaire postérieur
  • Plan superficiel
  • Ligament tibio-naviculaire
  • Ligament tibio-calcanéen

Plan superficiel

Ligament tibio-naviculaire

  • Tendu de la face médiale de l’apex de la malléole médiale tibiale à la tubérosité naviculaire

Ligament tibio-calcanéen

  • Tendu de la face médiale de l’apex de la malléole médiale tibiale au sustentaculum du calcanéus et du ligament calcanéonaviculaire

Ligament collatéral médial : plan superficiel

Vue médiale de la cheville
1- Ligt tibio-naviculaire
2-Ligt tibio –calcanéen
3-Ligt calcanéo-naviculaire
T= Tibia
F= Fibula
Ta = Talus
C = Calcanéus
S = Sustentaculum
N = Os naviculaire
(scaphoide )

Ligament collatéral médial

Plan profond

  • Ligament tibio-talaire antérieur

Tendu du bord antérieur de la malléole tibiale à la face médiale de la crête du col du talus

  • Ligament tibio-talaire postérieur

Tendu obliquement en arrière dans l’échancrure de l’apex malléolaire tibiale à la face médiale du corps du talus ( tubercule postéro-médial )

Ligament collatéral médial : Plan profond

Vue médiale de la cheville
1- Ligt tibio-talaire ant
2-Ligt tibio –talaire post
T= Tibia
F= Fibula
Ta = Talus
C = Calcanéus

coupe frontale des articulations de la cheville

Ligament collatéral latéral

  • Ligament talo-fibulaire antérieur
  • Ligament talo-fibulaire postérieur
  • Ligament calcanéo-fibulaire

Ligament talo-fibulaire antérieur

Court et large
Origine : bord antérieur de la malléole latérale dans sa partie moyenne
Trajet : oblique en avant ,en bas et en dedans
Terminaison : face latérale du col du talus ( ligt de l’entorse de la cheville )

2. Ligament talo-fibulaire postérieur

Epais et résistant
Origine : fosse malléolaire latérale de la fibula
Trajet : tendu horizontalement en bas et en arrière
Terminaison : tubercule latéral du talus

3. Ligament calcanéo-fibulaire

Origine : apex de la face latérale de la malléole fibulaire
Trajet : en bas et en arrière
Terminaison: face latérale du calcanéus

Ligament fibulo-talo-calcanéen

  • Mal défini sur le plan de la forme et de son étendue
  • Renforcement de l’aponévrose jambière
  • Ensemble fibreux postérieur
  • Il est tendu de la lèvre médiale du bord dorsal de la malléole latérale ; se dirige en bas et en dedans ; se sépare en deux branches pour se terminer sur le processus latéral de la face dorsale du talus et la partie postéro-latérale de la face proximale du calcanéus .

Anatomie fonctionnelle

  • Position référentielle : position zéro-anatomique
  • Homme debout dans la position d’un soldat au garde-à-vous .
  • La pointe du pied est légèrement déviée en dehors (15° ) par rapport au plan sagittal

Dynamique articulaire

  • C’est une articulation gynglime à un degré de liberté ne permettant que des mouvements de flexionextension
  • Axe de mouvement : transversal –oblique en dehors , en bas et en arrière

Flexion dorsale de la cheville

Plan du mouvement : plan vertical faisant avec le plan sagittal un angle ouvert en dehors de 15° .
Axe : oblique en dehors , un peu en bas et en arrière =15°
Amplitude = 20°
Muscles moteurs: tibial ant- LEO –LEH- 3ème Fibulaire

A / Plan de référence : Plan de la plante du pied parallèle au sol et perpendiculaire à l’axe sagittal de la jambe (1)
B / Plan de mouvement parasagittal
C / Axe de mouvement Valgus du pied : déviation du pied en dehors ; l’axe de la trochlée fait 15° avec l’axe sagittal de la jambe

Extension ou flexion plantaire

Amplitude : 30°-40°
Muscles moteurs : triceps – muscles rétro-malléolaires médiaux et latéraux

Les mouvements de torsion du pied

Abduction – Adduction : Mouvements dans un plan horizontal perpendiculaire à l’axe vertical de la jambe
Adduction: la pointe du pied regarde en dedans
Abduction : la pointe du pied regarde en dehors

Les mouvements de torsion du pied

Pronation – Supination :Mouvements dans un plan frontal , perpendiculaire à l’axe sagittal du pied passant par le 2ème orteil
Supination : la plante du pied regarde en dedans
Pronation : la plante du pied regarde en dehors

Les mouvements de torsion du pied

Valgus – Varus : Dans un pied normal les mouvements naturels associe les deux composantes précédente
Varus = adduction + supination
( creuse la voûte plantaire )
Valgus = abduction +pronation
( aplatie la voûte plantaire )

Les mouvements de torsion du pied

Inversion – Eversion du pied
Inversion = adduction+supination+flexion plantaire ( varus équin )
Eversion = abduction +pronation + flexion dorsale ( talus valgus )

Attitudes du pied droit:
Pied équin
Pied talus
Pied valgus
Pied varus
Eversion du pied
Inversion du pied

Pathologie de la cheville

► Les entorses bénignes ou graves
► Les fractures
► La rupture du tendon d’Achille

Telecharger PDF