Question/Réponse : Un pilote MS-DOS en mode réel peut-il provoquer un basculement du mode d’exploitation du système en mode de compatibilité MS-DOS ?

Adaptateurs hôtes de la série AHA-2940 : Conseils d’installation relatifs aux logiciels Windows 95  

R : Oui. Pour déterminer si c’est le cas, redémarrez votre ordinateur. Lorsque le message Démarrage de Windows 95… apparaît à l’écran, appuyez sur la touche F8. Choisissez l’option « Confirmation pas-à-pas » dans le menu de démarrage de Windows. Répondez ‘oui’ à toutes les commandes, SAUF « Traiter les pilotes de périphériques (CONFIG.SYS) » et « Traiter le fichier de démarrage (AUTOEXEC.BAT) ». Répondez ‘non’ à ces deux questions. Cela permet de charger Windows 95 sans le moindre pilote DOS. Si la mention « 32 bits » figure en regard des performances du système, un pilote est à l’origine de la limitation des performances. Pour isoler le pilote responsable, redémarrez le système en répondant ‘oui’ à Config.Sys et/ou à Autoexec.bat, puis procédez au chargement sélectif des fichiers afin de localiser et d’éliminer le conflit. (Vous pouvez aussi utiliser un éditeur de texte et éditer les entrées des fichiers config.sys et autoexec.bat en plaçant la mention REM devant les lignes concernées.) Si le système continue d’afficher « mode de compatibilité MS-DOS » au terme d’un chargement pas-à-pas sans les fichiers config.sys et autoexec.bat, il se peut que le problème réside dans le noyau logiciel de Windows 95, dans l’enregistrement d’amorçage principal du disque dur. Il se peut également que la présence d’un virus sur le disque dur empêche le chargement correct de Windows 95.