Question/Réponse SCSI : On m’a conseillé de ne pas utiliser des périphériques « différentiels » avec un adaptateur hôte. Pourquoi ? Qu’est-ce qu’un périphérique différentiel ?

R : Les périphériques SCSI peuvent utiliser des interfaces électriques à signal « asymétrique » ou à signal « différentiel » entre le périphérique et l’adaptateur hôte. Une interface à signal asymétrique utilise un fil pour chaque ligne de données ou ligne de commande/d’état, avec un fil de masse correspondant pour ce signal. Seule la ligne du signal se charge du transport de la tension.  Une interface différentielle utilise quant à elle des émetteurs/récepteurs de signaux pour acheminer le signal sur des distances supérieures et réduire le niveau de bruit. Le signal est scindé en composantes positives et négatives, et transmis sur des paires de câbles. La tension est transportée sur ces deux fils. Le signal est ensuite recombiné au niveau du récepteur. La connexion d’un périphérique à signal asymétrique, tel qu’un lecteur de CD-ROM, à un adaptateur hôte différentiel (une carte AHA-2944UW, par exemple) ou la connexion d’un périphérique différentiel (par exemple, un disque dur avec un suffixe D) à un adaptateur hôte à signal asymétrique, tel qu’une carte AHA-2940UW, risque de provoquer des dégâts irrémédiables à l’un ou l’autre périphérique, voire aux deux. Divers adaptateurs disponibles auprès de fournisseurs tiers sont capables d’assurer une compatibilité entre des périphériques différentiels et des unités à signal asymétrique.  Les périphériques LVD (Low Voltage Differential) sont répertoriés comme des périphériques ULTRA2 et doivent par conséquent être utilisés exclusivement avec des adaptateurs prenant en charge des périphériques ULTRA2. (La carte AHA-2940U2W prend en charge les périphériques tant LVD que SE).