Cours anatomie 1ere année medecine : Généralités sur le système nerveux

L’anatomie humaine : Généralités sur le système nerveux

A – définition

  • le système nerveux est l’ensemble des structures qui assure la réception ; l’intégration ; la transformation et la transmission des informations provenant de l’environnement de l’organisme et de lui même.
  • Il assure ainsi la régulations des principales fonctions de l’organisme.

cours anatomie humaine systeme nerveux

 

 

B–organisation générale

Il comprend deux parties :

  • Le système nerveux central : partie intégratrice constituée de la moelle épinière ; le tronc cérébral ; le cervelet et le cerveau.
  • Le système nerveux périphérique : partie réceptrice et effectrice constituée des nerfs crâniens ; rachidiens et autonomes.

C – structure

  • Le neurone est un type de cellule différenciée composant avec les cellules gliales le tissu nerveux.
  • Les neurones constituent l’unité fonctionnelle du système nerveux, les cellules gliales assurant le soutien et la nutrition des neurones, et jouant un rôle facilitant l’établissement de nouvelles connexions. Il existe 90% de cellules gliales et 10% de neurones .
  • On estime que le système nerveux humain comprend environ 100 milliards de neurones. Les neurones assurent la transmission d’un signal que l’on nomme influx nerveux.

structure neurone

  • Le neurone est la cellule fonctionnelle conductrice de l’influx nerveux.
  • Il est constituée d’un corps contenant un noyau et de prolongements cytoplasmiques ; les fibres nerveuses qui sont de deux types ; les dendrites transmettant l’influx vers le corps du neurone ; elles sont multiples et arborescentes et l’axone unique et qui conduit l’influx vers d’autres neurones ou vers des cellules effectrices constituants une synapse.

classification fonctionnelle neurone

  • Le neurone peut être moteur (efférent) emportant l’influx du centre ; sensitif (afférent) apportant l’influx au centre nerveux ; d’association transmettant l’influx d’un neurone à l’autre ou sécrétoire sécrétant des neurotransmetteurs .
  • Chaque neurone peut avoir de 1000 à 10000 synapses et peut donc recevoir des informations de milles à dix milles autres neurones.
  • Les neurones ne se divisent pas et le patrimoine neuronal est déterminée tôt au cours de la vie alors que la dégénérescence sénile commence à partir de 30 ans.

D –le nerf

  • c’est un ensemble de fibres nerveuses et du tissu conjonctif qui les entourent .
  • L’endonevre qui entoure chaque fibre nerveuse.
  • La périnevre qui entoure un ensemble de fibres nerveuses .
  • L’épinevre qui entoure l’ensemble du nerf et qui est la plus résistante.

 

 

  • Le nerf peut être sensitif ; moteur ou mixte.
  • Il est vascularisée par des rameaux se divisant en T dans la périnevre.
  • Il est innervé soit par le nerf lui même ou par le réseau nerveux péri vasculaire.

E –les nerfs rachidiens (spinaux)

  • Ils émergent de la moelle épinières .
  • Aux nombre de 31 : 
    • 8 cervicaux .
    • 12 dorsaux ou thoraciques .
    • 5 lombaires .
    • 5 sacrées .
    • 1 coccygiennes .

 

  • Chaque nerf rachidien nait ;
    • D’une racine antérieure motrice venant de la corne antérieure de la moelle épinière.
    • Et d’une racine postérieure sensitive venant de la corne postérieure et ayant son corps cellulaire an niveau du ganglion spinale .
    • Les 2 racines fusionnent au niveau du trou intervertébrale
    • Le nerf rachidien ainsi formé traverse le trou et se divise en une branche postérieure destinée à la paroi postérieure du tronc , et une branche antérieure destinée à la paroi antérieure du tronc et aux membres supérieure et inférieure.
  • les branches antérieure des nerfs rachidiens C5 à D1 s’anastomosent et constituent le plexus brachiale destiné à l’innervation du membre supérieure.

Telecharger PDF